Les 11 avantages des business en ligne

internet

Devenir entrepreneur est sans doute la meilleure décision pour obtenir l’indépendance financière, s’épanouir, et changer de vie. Mais encore faut-il être prêt à en assumer les risques et les investissements.

En effet, créer une entreprise c’est prendre des risques !

Parier sur des investissements startégiques de developpement, tester de nouveaux marchés, développer et créer de nouveaux produits.., est le quotidien d’un entrepreneur.

Pour 97% d’entre nous, devenir entrepreneur c’est créer une entreprise « classique » que nous connaissons depuis notre enfance (commerce, industrie, artisanat …).

Mais existe-t-il une alternative ? La réponse est clairement OUI !

Derrière les noms Amazon, Facebook, YouTube, Ali express, Rakuten (et bien d’autres) se cachent de vraies entreprises… « en ligne ». Sur internet chaque année se créent des milliers de nouvelles entreprises dans le monde entier, dont certaines réussissent à obtenir très rapidement des résultats incroyables.

Pour connaitre les avantages de toute chose, il faut avant tout avoir un comparatif.

Dans cet article je vous propose de décortiquer les différences qu’ils existent entre ces deux types d’entreprises « classique » et « en ligne ».

Je vous laisserai ensuite vous faire votre propre avis sur le type d’entreprise à privilégier pour ne pas mettre votre vie au service de son entreprise, mais plutôt créer une entreprise au service de votre vie ! Je pense connaître votre réponse 😉

Lancer un business « classique » quelles étapes ?

Le parcours du combattant

Prenons l’exemple d’un entrepreneur qui souhaite ouvrir un magasin de jouets, et dressons la liste des obstacles à franchir pour ouvrir son magasin.

  1. Faire une étude de marché. Une étude de marché est une étape indispensable pour s’assurer qu’ il y a suffisamment de demande (et de clients potentiels) dans son secteur géographique pour que l’entreprise fonctionne. Il est aussi intéressant de se concentrer sur la concurrence !
  1. Trouver un local commercial adapté à son activité et de préférence pas trop loin de son domicile pour minimiser le temps route, n’est pas toujours chose facile. Pour ça il va falloir faire beaucoup de visites, ce qui prend énormément de temps.
  1. Faire une bonne estimation du stock nécessaire en boutique et arrière boutique est importante pour la suite, puisqu’il faudra l’inclure dans le financement.
  1. Rencontrer ses futurs fournisseurs. Connaître ses charges: coûts d’achats et de fonctionnement (eau, électricité, téléphone, internet…), est une donnée impérative pour calculer son seuil de rentabilité.
  1. Réaliser un business plan. Il faudra constituer un dossier représentatif du potentiel de son entreprise, appelé Business plan, pour convaincre la banque (ou autre organisme prêteur) de lui accorder un financement.
  1. Faire une demande de financement. Trouver un organisme prêteur (banque, business Angels, ou autres) demande un travail en amont. Nous l’avons vu précédemment avec la constitution d’un business plan. Mais l’essentiel reste à venir ! Et oui à cette étape, il va falloir convaincre le prêteur du potentiel, et gagner sa confiance face aux risques qu’il prend pour vous.
  1. Faire sa publicité « préouverture« : point crucial pour le démarrage de son commerce. Et oui sans pub, pas de clients à l’ouverture ! Ce serait vraiment dommage après un parcours du combattant brillamment terminé, ou presque;)
  1. Créer officiellement de la société. Il est maintenant temps pour l’entrepreneur de créer juridiquement son entreprise auprès de la chambre de commerce (cci), du greffe dont il dépend, et de contacter un comptable. Enfin tout est prêt, le magasin peut ouvrir. À lui la belle vie !

Quel est le quotidien d’un entrepreneur « classique » ?

Après autant d’obstacles surmontés, le commerçant est fier de lui et fonce tête baissé dans son affaire. Malheureusement, le quotidien d’un entrepreneur « classique » n’est pas un long fleuve tranquille !

Voyons ça de plus près. Considérons que les heures d’ouverture de son magasin sont 9h00 -12h00 / 13h30 – 18h00 :

  • 8h00: départ pour le magasin.
  • 8h30 : le commerçant arrive pour la mise en place de son magasin et s’assurer que celui-ci est prêt à accueillir sa clientèle.
  • 9h00 : il commence sa journée et accueille ses premiers clients.
  • 12h00 : après avoir passé la matinée à renseigner ses clients, faire des ventes, réassortir ses rayons, il fait une pause bien méritée, et en profite quand même pour gérer quelques urgences.
  • 13h30 : il ouvre de nouveau son magasin et recommence à renseigner, conseiller, vendre et faire le réassort des rayons.
  • 18h00 : il ferme son magasin après son dernier client, et c’est l’heure de faire les comptes de la journée, vérifier ses stocks et passer commande à ses fournisseurs si nécessaire. Enfin ranger le magasin et faire un brin de ménage.
  • 20h00 : il quitte son magasin, prend la route pour rentré chez lui.
  • 20h30 : il arrive chez lui, embrasse ses enfants et leur souhaite bonne nuit.
  • 21h00 : Enfin le repos du guerrier. Il dîne et profite de sa soirée.

En résumé :

  • Une amplitude horaire quotidienne de 13 heures soit près de 65 heures en 5 jours.
  • Un Chiffre d’affaire insuffisant pour se payer décemment voir pas du tout ! Selon l’INSEE les deux tiers des entreprises en France qui n’ont aucun salarié à part le créateur, dégagent un revenu annuel moyen de 15 000 €uros. En se qui concerne les micro-entreprises le salaire moyen mensuel est de 500€ ! C’est pas franchement le Pérou !
  • Une obligation de présence en magasin pour faire tourner la boutique, ce qui implique une impossibilité de prendre de réelles vacances les premiers temps !

Ceci est le prix à payer pour obtenir l’indépendance financière, et l’épanouissement d’une nouvelle vie avec une entreprise classique.

Les business en ligne, réelle opportunité ?

J’ai souvent entendu, lors de conversations avec mon entourage, et après avoir annoncé mon envie de lancer un business en ligne que :

« internet est un mythe », « si ça marchait aussi bien, tout le monde le ferait », ou encore que « tu n’as pas les compétences nécessaires», « tu ne gagneras pas ma vie », « il faut un capital conséquent pour se lancer »…

En réalité la vérité est toute autre !

Quelques chiffres, ACCROCHEZ-VOUS !

En France, la FEVAD (Fédération e-commerce et vente à distance) a dévoilé le 09 juillet 2020 une estimation pour fin 2020 de plus de 115 Milliards d’ €uros de chiffre d’affaire annuel. Uniquement pour le E-commerce !

Quelques tableaux illustrant l’évolution constante du E-commerce en France et dans le monde.

Les chiffres en France:

Depuis 2015 nous pouvons observer une croissance constante du CA annuel, passant de 62.9 milliards d’euros en 2015 à 103.4 milliards d’euros en 2019. pour 2020 presque 115 milliards d’euros prévus

Chiffre e-commerce en France 2019

Les chiffres en Europe:

Chiffres e-commerce en Europe 2019

Les chiffres dans le monde:

Chiffre e-commerce mondial 2019

Autre chiffre intéressant

Le chiffre d’affaire mondial du E-learning: 190 milliards de dollars en 2020 estimation à plus de 325 Milliards de dollars en 2025. Là encore une explosion de croissance !

Internet est une VERITABLE OPPORTUNITE ! Contrairement à une entreprise « classique », un business en ligne à d’énormes avantages.

Quels sont les 11 avantages d’un business en ligne ?

1L’indépendance géographique

Etant donné que l’entreprise est en ligne, aucun besoin d’avoir de bureau fixe, seuls impératifs un ordinateur portable, une connexion internet et un mobile. C’est une des différences majeures d’un business « classique ».

Imaginez un instant que vous n’ayez plus de contrainte géographique !

Hong Kong, New York, Tahiti, Sidney, Dubaï, autant de destinations depuis lesquelles vous pourriez poursuivre votre activité tout en profitant un maximum de vos temps libres.

Bonne transition Romain 😉

2L’indépendance temporelle

Le principe de l’entreprenariat est d’être indépendant, ce qui signifie que nous sommes libre de choisir le rythme de nos journée, profiter de notre famille, de nos amis, et prendre le temps pour les choses qui nous tiennent vraiment à cœur. Cela passe par le fait d’automatiser un maximum notre travail, pour ne pas mettre notre temps au service de notre entreprise, mais pour que notre entreprise soit au service de notre vie. Le bien le plus précieux n’est pas l’argent mais le TEMPS, rappelez-vous bien de ça ! Le temps ne s’achète pas et ne se récupère pas !

3L’automatisation

Un des énormes avantages d’un business en ligne est qu’il peut être automatisé ! Automatisé ? Oui automatisé ! Cela veut dire simplement qu’il « tourne » tout seul (ou presque) sans que votre présence soit nécessaire. Génial non ? Il est possible d’automatiser ses emails avec un autorépondeur, sa logistique et ses expéditions en les externalisant, créer des process de formation automatisés pour les nouveaux membres votre l’équipe, et il existe encore bien d’autre possibilités. L’automatisation est la clé pour se dégager du temps libre.

4Très peu d’investissement

Aujourd’hui sur le Net, la majorité des business demandent très peu d’investissement voir aucun pour certains. En effet, il faudra quand même s’acquitter d’un PC portable, d’un abonnement internet, et d’un mobile comme vu précédement. Vous en conviendrez, cet investissement financier est un tentinet moins lourd que celui de notre ami le marchand de jouets !

5Un lancement quasi immédiat:

Comme nous venons de le voir, une entreprise classique demande une préparation moyenne de plusieurs mois. Sur le Net, le lancement d’un business est très facile et très rapide. Pourquoi ? Tous simplement car la préparation est beaucoup moins complexe. En effet, en fonction de l’activité choisie, il est possible de démarrer en moins d’une semaine. Car seules les démarches administratives sont nécessaires. Il est possible grâce au statut de micro-entreprise de lancer son entreprise avant même d’entamer ses démarches administratives. Un délai d’un mois après lancement est accordé pour déclarer ses premier revenus.

6Des possibilités de business illimitées

En effet, quelque soient vos idées, vos envies, vos passions, vos compétences, internet vous permet de les exploiter. L’avantage d’un business en ligne est que vous pouvez vous lancer dans n’importe quelle Niche (domaine) et avec l’activité la plus adaptée à votre situation.

Ces deux listes contiennent des activités et des niches pris au hasard. Nous pouvons remarquer que quelque soit l’activité, elle peut être associée à n’importe quelle niche et inversement. Du coaching pour vendre les produits des monastères, du e-commerce dans le domaine de la photo, création de site web en marketing, formation sur la couture…vous aurez compris le principe !

Les seules limites que connaissent les business internet sont les limites de votre cerveau !

7Pas de stock

Là encore énorme avantage tant sur le plan logistique que financier. Gérer son stock est fastidieux et demande des ressources financières solides. La majorité des business internet de produits « physiques », ne nécessitent aucun stock. En e-commerce par exemple, la logistique et la gestion de stock s’externalisent, soit en prenant un prestataire spécialisé qui reçoit les produits de vos fournisseurs, les emballe en apposant votre marque et les expédie directement à vos clients. Soit en travaillant avec des fournisseurs qui livrent directement vos clients à votre place (ce qu’on appelle du Dropshipping).

8Générer beaucoup d’argent

Comme vous le savez internet n’a pas de frontière, ce qui lui apporte un avantage considérable sur les réseaux locaux, utilisés par la plus par des entreprises. En d’autres terme tout business peut être mondial !

Grâce à sa publicité, le web offre un second avantage colossal, le ciblage. Le ciblage est la sélection des critères qui caractérisent vos prospects (clients potentiels).

Par exemple, vous pouvez montrer simultanément votre publicité à toutes les femmes, belges, âgées de 35 à 45 ans, ayant un intérêt pour votre produit. Gros avantage n’est-ce-pas ? Ces deux avantages indéniables augmentent de manière considérable les chances de conversions (achats).

Souvenez-vous des chiffres vus précédemment  ! Près de 2300 milliards de dollars dépensés en 2019 sur le e-commerce, avec une croissance constante. Ne croyez-vous pas qu’il y a de la place pour vous ?

Imaginons que vous ayez réussi à obtenir un CA annuel de 150.000 $ (plus simple en dollars;)) ce qui cous semble énorme, et bien en réalité cela ne représente que 0,0000065 % du CA mondial, une part dérisoire du gâteau n’est-ce pas ?

9Plusieurs lancements possibles.

Maintenant que vous avez compris la facilité avec laquelle un business en ligne peut être lancé, vous comprendrez qu’avec un peu plus de travail, il est tout à fait possible d’en lancer plusieurs complémentaires ou complètement indépendants. Prenons un exemple : Vous souhaitez lancer une boutique e-commerce sur le bricolage. Pour augmenter le chiffre d’affaire de votre entreprise, vous pourriez lancer un blog sur le bricolage, en y insèrent des liens de redirection vers votre site pour augmenter le trafic (nombre de visites) et le CA de votre boutique.

A l’inverse, il vous est tout à fait possible de créer une seconde boutique e-commerce dans une autre niche, ou créer une formation sur l’installation de volet roulants par exemple.

10Business à temps plein ou simple augmentation de revenus

Les business internet s’adaptent à toutes les situations. Que vous décidiez de changer votre vie et devenir indépendant financièrement par l’entreprenariat à long terme ou que vous souhaitiez simplement un complément de revenus en travaillant quelques heures par mois, vous trouverez chaussure à votre pied !

11-Internet est indépendant des crises sociales ou sanitaires

Les crises sociales ou sanitaires touchent de plein fouet les entreprises classiques: perte importante de chiffre d’affaire, arrêt temporaire de l’acticité, licenciements et parfois, pour les entreprises les plus fragiles une cessation complète de l’activité. À l’inverse, les business en ligne ne subissent aucune pertes et voient même leur activité se développer. Le temps libre occasionné par cet arrêt d’activité, est remplacé par une fréquentation plus importante du net, entrainant plus d’opportunité d’achat.

A retenir :

un business internet c’est :

  • L’indépendance géographique
  • L’indépendance temporelle
  • L’automatisation de son business
  • Un investissement minime
  • Un lancement rapide
  • Des possibilités de business illimitées
  • Pas de gestion de stock
  • Générer beaucoup d’argent
  • Plusieurs lancements possibles
  • Choisir son activité en fonction de son objectif
  • Ne subit pas les crises sociales et sanitaires.

Les avantages d’un business en ligne sont considérables pour entreprendre, s’épanouir et changer de vie.

Encore faut-il se lancer !

Lire cet article, rêver d’une vie meilleure, pour ensuite retourner sur Netflix ou passer des heures sur vos réseaux sociaux favoris et finalement oublier vos bonnes intentions, n’est certainement pas la bonne solution !

Alors lancez-vous et changer de vie !

Romain

Laisser un commentaire